5 choses à prendre en compte avant d’adopter un chien (1)

L’idée d’accueillir un chien à la maison donne envie, surtout pour les enfants. Mais adopter un chien est une décision très importante que ne doit pas être prise à la légère.  Les chiens développent des liens très forts avec leur famille d’accueil et rompre ces liens peut affecter la santé mentale de l’animal. De plus, il s’agit d’un investissement d’argent, de temps et d’énergie. Êtes-vous prêt à l’assumer ? Si vous pensez adopter un chien mais vous ne savez pas exactement ce que cela implique, nous vous rappelons ici quelques éléments à prendre en compte.

Adopter un chien : avez-vous les moyens financiers de vous occuper de lui?

Nous avons tendance à penser qu’adopter un chien est aussi facile que de lui donner à manger tous les jours. Pourtant, l’entretien d’un chien implique beaucoup plus de choses et coûte de l’argent. Il faudra prendre en compte les éléments suivants :

Assurance maladie: une sécurité médicale pour les animaux de compagnie couvre les frais d’hospitalisation et les visites vétérinaires pour les maladies ou accidents. Une hospitalisation vétérinaire de 2-3 jours peut facilement coûter environ 1000€. Il est donc plus prudent de prendre cette assurance.

Il est important de savoir que les assurances pour chien n’acceptent pas de couvrir les animaux après leurs 7 ans, moment à partir duquel ils sont considérés comme âgés. Si vous l’assurez avant cet âge, il sera normalement couvert pour le reste de sa vie.

adoptar_perro_3

Coûts vétérinaires : visites routinières, stérilisation, vaccins, médication préventive… Tous ces éléments ne sont pas couverts par l’assurance. Ce qui vous coutera le plus cher sont les vaccins et la médication préventive que vous devrez donner à votre chien fréquemment. Les prix oscillent entre 25€ et 90€ chaque médicament. Demandez à votre vétérinaire le calendrier officiel de vaccination et les médecines préventives recommandées. Vous pourrez ainsi vous faire une idée des coûts annuels.

Possibles hospitalisations et accidents : certaines maladies, opérations et accidents ne sont pas couverts par l’assurance maladie pour animaux de compagnie. Il faudra donc, si besoin, payer de votre poche. Assurez-vous d’être en capacité de pouvoir assumer les imprévus.

Alimentation : toutes les croquettes ne se valent pas. Vous devez chercher de la nourriture de qualité qui contient tous les ingrédients fondamentaux pour garantir la santé et le bien-être de votre chien.  C’est le cas de l’alimentation pour chien Rex. De plus, il faudra adapter sa nourriture en fonction de sa croissance et de ses besoins physiques. Il pourra souffrir d’intolérances alimentaires et donc avoir besoin d’une alimentation spécifique.

adoptar_perro_4

Coûts d’hygiène : le toiletteur, le shampooing, la taille des griffes, l’hygiène dentaire ont un coût. En ce qui concerne l’hygiène dentaire, en plus de laver quotidiennement les dents de votre chien, il est recommandable de faire un contrôle régulier pour éviter d’éventuelles opérations au coût élevé.

Matériel de promenade, jeux et confort : laisse, collier, médaille, jeux, paniers, manteaux…

Adopter un chien : avez-vous le temps de vous en occuper?

Avoir un chien à la maison ne consiste pas seulement à s’occuper de sa santé et de son alimentation. Il s’agit d’animaux très actifs et sociables qui ont besoin quotidiennement de se promener, de faire de l’exercice, de sociabiliser avec d’autres chiens.

adoptar_perro_5

Concrètement, un chien a besoin au minimum d’une heure de promenade quotidienne. Si c’est une race qui a besoin de faire beaucoup d’exercice, il faudra facilement deux heures. Il faut aussi prendre en compte que plus le chien est grand plus il va avoir besoin d’exercice et de nourriture par jour. En plus des promenades, les chiens ont besoin de jouer avec leur maître et de passer du temps avec lui, en profitant des caresses.

Si vous êtes une personne qui travaille beaucoup et votre chien sera seul et inactif quasiment toute la journée ou vous ne pourrez pas lui dédier de temps en dehors de sa promenade, adopter n’est peut-être pas une bonne idée.

Adopter un chien : Avez-vous la patience de l’éduquer?

Un chien n’apprend pas seul et le dresser peut-être très difficile. Si vous adoptez un chiot, il faudra lui apprendre à ne pas faire ses besoins dans la maison, ne pas mordre ou détruire les choses quand il est stressé ou excité, à ne pas monter sur les canapés et lits sans votre permission, à ne pas marquer son territoire dans la maison (si c’est un mâle) et à bien traiter tous les membres de la famille.

adoptar_perro_2

Il faudra aussi instaurer une routine de promenade qui vous rendra heureux tous les deux. Elle devra se dérouler sans tirs excessifs à la laisse ou attaques contre des chiens et humains. La socialisation douce avec les autres chiens est aussi importante.

Tout cela demande du temps, de la patience, du calme et un minimum de formation. Êtes-vous prêt à tout cela pour éduquer votre chien ?

Voici toutes les choses à prendre en compte avant d’adopter un chien. Prochainement nous parlerons des choses à prendre en compte avant l’adoption d’un chien en fonction de la race recherchée et de l’engagement que cela demande. Nous vous attendons!

Images | Pixabay, Fotolia.

 

Partager!
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Trackbacks and pingbacks

No trackback or pingback available for this article.

Leave a Reply